top of page
Motif africain

Bibiane Sodokpa - Parcours entrepreneurial

Quand j'ai débuté mon aventure entrepreneuriale, je ne savais pas ce qui m'attendait exactement. Mon rêve, ma passion et mon plus grand désir de faire la différence étaient plus forts que tout. Dans cet article, je vous partage mon histoire, ainsi que les défis auxquels j’ai été confrontée jusqu'à présent. Pour finir, je mettrai l’accent sur les précieuses leçons apprises et les victoires.




Ma passion pour l'entrepreneuriat


L'entrepreneuriat est un secteur qui m'a toujours fascinée. Depuis ma tendre enfance, j’aspirais à évoluer dans ce domaine qui est un moyen d’extérioriser ma créativité qui, à mon avis, a le potentiel pour transformer des vies. J’avais déjà « flirté » avec l’entrepreneuriat après ma formation en hôtellerie dans mon pays au Bénin, plus précisément dans le domaine de la restauration.



Se jeter à l'eau!


Mais, ici au Canada, tout a véritablement commencé en 2020, avec mon ardent désir de créer ma marque d’accessoires mode au design unique, pour femmes et filles. Nos produits allient élégance et éco responsabilité, afin de leur permettre d'exprimer leur unicité, et de se sentir belles et en confiance dans toutes les étapes de leur vie personnelle et professionnelle.


N'étant pas dans mon pays d’origine, et n’ayant pas à ce moment-là les compétences requises dans le domaine de la mode, l’envie m’est revenue de retourner en entrepreneuriat. J’ai eu des doutes, je me suis posée mille et une questions, mais ma passion était tellement plus forte que toutes ces craintes, que j'ai décidé de suivre mon intuition et de me jeter à l’eau. Par contre, je dirais que je me suis trop vite lancée, et que je n'ai pas pris le temps de bien réfléchir et de bien planifier, tellement impatiente d'accoucher de mon projet et de voir mon idée prendre vie.


 


J’ai d’abord eu à faire un premier essai avec une usine au Mexique, et ceci a été un échec, mais un échec formateur. J’en ai retiré une belle expérience et un apprentissage dans le domaine.


Pour mon deuxième essai, en 2021, j'ai collaboré cette fois-ci avec une usine au Portugal. J’ai dû reprendre tout le processus de design jusqu’à l’échantillonnage. Je n’avais personne vers qui me tourner pour avoir des réponses à mes questions. Mais je suis tellement fière d'avoir pu mener le projet jusqu’au bout, malgré la barrière de la langue et les difficultés rencontrées.


En 2022, j’ai fièrement lancé ma marque, et ce, non sans peine, mais ce fut tellement gratifiant.




Se remettre en question et s'ajuster


En résumé, depuis le début de mon aventure, j’ai fait plein de mauvais choix, et développé de mauvaises collaborations. J’ai pris de mauvaises décisions, qui ont généré des pertes d’argent énormes, et tout ça parce que je n'ai pas pris le temps de bien mûrir mon projet. J’ai brûlé certaines étapes indispensables qui ont eu des répercussions sur le développement de mon entreprise.


Mais en 2023, je me suis remise en question, comme tout entrepreneur est appelé à le faire à un moment donné, et pris des décisions radicales pour corriger les failles et m'aligner avec mes valeurs, la vision et la mission que j'ai pour Medessey Créations.


Je me suis aussi mise en réseautage, ce qui m'amène à sortir de ma zone de confort et à rencontrer d'autres femmes extraordinaires, avec qui je peux partager les défis et réalités au quotidien de notre vie d'entrepreneure.



Les leçons tirées et les victoires


Toutes ces épreuves m’ont fait naviguer sur des eaux tumultueuses, mais à la fin j’en ai tiré des leçons inestimables, qui m’ont appris à me remettre en question, à développer ma confiance en soi, à me focaliser sur mes objectifs, et à me réajuster selon les situations.


Je suis aussi très reconnaissante à la vie, d'avoir des collaboratrices qui croient en moi, et œuvrent énormément pour la bonne marche de mon entreprise.


Le fait que mes produits soient conçus à partir d’une matière innovante, c’est-à-dire le cuir de pomme qui est un matériau naturel, esthétique et éco-responsable, et l’appréciation des femmes par rapport à la qualité de mes accessoires, sont des victoires qui stimulent ma détermination à continuer.


Bibiane Sodopka

Se faire confiance et oser!


Mon parcours d’entrepreneure a été, jusqu’à présent, une aventure pleine de hauts et de bas, mais je ne changerais cela pour rien au monde. Il m’a appris la résilience, la détermination et la capacité à transformer les défis en opportunités. Je suis reconnaissante pour ces leçons apprises, ainsi que pour les merveilleuses collaborations et connexions.


Aux futures entrepreneures, je voudrais qu’elles sachent que l’entrepreneuriat n’est pas facile, mais tellement passionnant. Je leur conseillerais au départ de prendre le temps de bien mûrir, et planifier leur projet, puis de s’entourer de bonnes personnes qui croient en eux et qui les poussent aussi à aller de l’avant, de faire confiance à leur intuition et surtout d'oser.


 

En partageant mon histoire, j’espère pouvoir en inspirer plusieurs à se lancer dans leur propre aventure, en sachant qu’ils peuvent aussi faire la différence.

Merci et au plaisir d'échanger! ♥

39 vues
bottom of page